Les mandataires immobiliers ont le vent en poupe !

Les mandataires immobiliers ont profité de la crise immobilière pour relancer le marché grâce à des commissions peu élevées permises par leur principale caractéristique : une agence immobilière « sans vitrine ». Depuis la stabilisation du marché immobilier, les réseaux de mandataires ne manquent pas d’innovation pour conserver leur position sur le marché.



mandataire-immobilier

Des mandataires immobiliers sur le marché immobilier

Les mandataires immobiliers ont su profiter de la crise immobilière pour s’implanter et s’imposer sur le marché immobilier à Vannes et partout en France. Les réseaux des mandataires ont à ce titre connu une forte progression de leur activité : + 59,3 % en 2011, + 29,8 % en 2012, +16,1 % en 2013.
Cette forte progression s’explique par le contexte de crise immobilière qui a accompagné l’émergence de ces mandataires sur le marché immobilier. L’absence de local pour exercer leur activité et la montée en puissance de l’usage d’internet ont permis à ces réseaux de proposer des commissions généralement plus basses que celles pratiquées par les agences immobilières classiques. Face à cela, les acquéreurs et vendeurs se sont tournés vers ses nouveaux agents mandataires pour leur projet immobilier à Perpignan, Paris ou encore Marseille. Cette progression d’activité a eu tendance à ralentir à partir de 2015 (+8 %) et pour cause : le marché de l’immobilier revenant à la normale, les agences immobilières classiques ont repris du galon.

Offrir des services à valeur ajoutée pour reprendre l’avantage

Face à ce constat et à leur volonté de garder leur avantage sur le marché immobilier, les mandataires ont décidé de changer leur fusil d’épaule et d’appréhender leur activité d’une nouvelle manière. Pour garder le vent en poupe, les réseaux de mandataires immobiliers ont misé sur la mise en place de services nouveaux qui attirent les acquéreurs et les vendeurs : aide au financement et montage du dossier, visites en 3D, services de conseil en home-staging, chasseur d’appartements, recherche d’espaces atypiques. Les mandataires recherchent les nouveautés, se spécialisent et se forment davantage pour conserver leur position sur le marché immobilier.

No Comments

*